Clé de chiffrement

Une clé de chiffrement est le code secret permettant de chiffrer ou déchiffrer un message codé. Il existe des clés symétriques et asymétriques, qui ont chacune leurs propriétés et leur utilité.

Clé symétrique

Une clé est dite symétrique quand la même clé permet de chiffrer et de déchiffrer un message. On parle aussi d'algorithme symétrique pour un algorithme utilisant des clés symétriques.

Un des principaux inconvénients est la difficulté de transmission de cette clé, car il faut s'assurer que les deux parties s'échangeant un message chiffré par cette clé soient bien les seules à la connaître. Cette clé doit restée privée pour que le secret soit conservé.

L'avantage pratique principal de ce type de clé (et de ce type de chiffrement) est qu'informatiquement, le chiffrement ou déchiffrement à partir d'un algorithme symétrique est très rapide, surtout en comparaison des clés asymétriques.

Clé asymétrique

Le principe est que la clé servant à chiffrer et à déchiffrer sont différentes. L'utilisation de ce type de clé a permis une avancée considérable en cryptographie, car on peut ainsi chiffrer et déchiffrer des messages sans avoir à communiquer de clé privée. L'utilisation de certificats repose sur l'usage de telles clés, tout comme la connexion SSH par clé.

Le principal inconvénient est la lenteur des calculs nécessaires à ce type de chiffrement. Ainsi, lorsqu'on a de longs messages à échanger, on utilise en pratique une clé symétrique ad hoc échangée entre les deux parties par un mécanisme asymétrique.